Conseils utiles

Douleur à la cheville: causes et traitement

Pin
Send
Share
Send
Send


L'articulation de la cheville est l'une des articulations les plus complexes du corps humain. Il relie deux os du tibia au talus, l’os principal du pied. Cette articulation subit des contraintes très sérieuses, à la fois dynamiques et statiques. Ces charges dépassent le poids de la personne de 2 à 10 fois 1. La douleur à la cheville peut être causée par les deux blessures et être l'un des symptômes de la maladie de cette articulation.

Méthodes de recherche sur l'état clinique

C'est important de savoir! Médecins en état de choc: «Il existe un remède efficace et abordable pour les douleurs articulaires.» Pour en savoir plus.

Il existe diverses méthodes de recherche physiques et instrumentales qui déterminent la relation de cause à effet de la survenue d'une douleur à la cheville. À la suite des antécédents, de l’examen et de la palpation recueillis du patient qui se plaint de douleurs à la cheville, le spécialiste en conseils recommandera un examen de laboratoire pour confirmer enfin le diagnostic établi précédemment.

Une analyse aux rayons X suffit pour déterminer pourquoi l'articulation de la cheville fait mal si elle est endommagée mécaniquement. D'autres diagnostics instrumentaux donnent une image plus informative:

  • tomodensitométrie,
  • imagerie par résonance magnétique,
  • goniométrie
  • arthrographie,
  • échographie des articulations.

À l’exclusion des dommages mécaniques directs - ecchymose, fracture ou luxation, une douleur à la cheville peut survenir à la suite d’une inflammation aiguë ou chronique, résultant de certains processus de propriétés dégénératives dystrophiques ou de destruction métabolique. Considérez les conditions les plus probables de manifestations cliniques, leurs causes et le traitement de la douleur à la cheville.

Ostéoarthrose (arthrose) de la cheville

Les articulations de la cheville peuvent être malades à la suite de lésions superficielles de la structure tissulaire du cartilage articulaire dues à leur destruction dégénérative-dystrophique. Une telle pathologie clinique chez une personne est un problème grave, car la douleur lors de la marche dans la cheville limite non seulement son activité, mais affecte également qualitativement la qualité de vie à venir.

Parmi les facteurs de cause et d’effet possibles du développement de la maladie, les cliniciens déterminent ce qui suit:

  • L’amincissement des tissus articulaires peut contribuer à la dépendance génétique du patient,
  • la douleur à la cheville pendant la marche ou dans un état calme peut être le résultat d'une ancienne blessure ou d'une pathologie rhumatismale,
  • surpoids chez une personne, métabolisme inapproprié,
  • accélérer la dégénérescence des tissus dans le cartilage articulaire peut être un organisme vieillissant, le diabète sucré ou une pathologie chronique du système endocrinien.

Les premiers symptômes de l'arthrose (arthrose) se manifestent par des douleurs mineures, lorsque de petites îles du segment musculo-squelettique tombent dans la zone touchée. Lorsque l'articulation de la cheville fait de plus en plus mal et que les symptômes deviennent plus prononcés, cela témoigne de la progression de la maladie, car une plus grande région de l'articulation ostéoarticulaire est affectée.

Conditionnellement, le réflexe douloureux peut être divisé en plusieurs étapes, lorsque dans la forme initiale de dégénérescence du cartilage articulaire une personne se sent fatiguée en courant ou en marchant. L'articulation de la cheville est douloureuse ou douloureuse, mais l'inconfort qui en résulte ne fait que reculer au repos.

Lors d’un examen aux rayons X ou à l’échographie, la phase initiale de destruction dégénérative dystrophique des articulations n’est pas confirmée par le diagnostic final. À ce stade de la pathologie clinique, l'utilisation de remèdes populaires, d'exercices spéciaux, de massages et de normes diététiques est efficace.

La phase suivante est la progression de l'amincissement des tissus. avec une charge supplémentaire sur l'os sous-jacent. Dans ce cas, la cheville fait mal en marchant, au repos, avec une charge minimale ou une activité physique. Très souvent, lorsque les conditions météorologiques changent, les patients se plaignent d’une exacerbation de la douleur. En cas de réponse intempestive à une pathologie clinique, il existe un risque d'ostéophytes - une croissance osseuse à la surface des tissus. Tout cela limite la mobilité des segments ostéoarticulaires et répond à des douleurs de traction ou des douleurs dans la cheville lors de la marche.

Le traitement de l'arthrose (arthrose) doit commencer dès le moindre signe de manifestation clinique, car le développement ultérieur d'événements peut entraîner des complications dans les régions osseuses des membres inférieurs. Au début, l'utilisation de remèdes populaires et d'un programme spécial de nutrition équilibrée est très efficace.

Si l'articulation de la cheville fait mal, que faire à la maison:

  • vous pouvez atténuer la douleur en frottant divers onguents et / ou gels dans la zone enflammée de la cheville, à base de marronnier d'Inde,
  • La pommade au butadion, qui a une activité anti-inflammatoire et analgésique, est très efficace,
  • Le gel Dip reelif, qui a des effets analgésiques, anti-inflammatoires et antiexudatifs, aidera à soulager l’enflure et à réduire le processus inflammatoire,
  • Parmi les options les plus abordables pour le soulagement de la douleur, le Diclofenac peut être distingué, ce qui a un effet antipyrétique et anti-inflammatoire prononcé.

Pour soulager votre condition lorsque l'articulation (cheville) fait mal et / ou vous fait mal, vous pouvez utiliser une médecine alternative:

  • en appliquant des feuilles de bardane sur une articulation douloureuse,
  • frotter la momie dans la région affectée de la cheville,
  • l'utilisation de bains de sel et de conifères,
  • la préparation de recettes folkloriques à base de composants médicinaux à base de plantes: consoude, pied de sabre, millefeuille.

Cependant, toute action sur l'utilisation de remèdes populaires doit être justifiée et confirmée par des symptômes appropriés et des tests de diagnostic.

Arthrite de la cheville

La maladie se présente sous forme aiguë ou chronique, dans laquelle une des articulations du système de support du squelette porteur et plusieurs segments osseux-articulaires peuvent tomber dans la zone touchée.

L'arthrite déformante articulaire n'est pas une maladie indépendante, mais une conséquence d'autres lésions systémiques, dont le principal signe clinique est une douleur à la cheville. Les causes de cette symptomatologie sont un effet infectieux sur les articulations, des perturbations métaboliques dans le corps, une conséquence de dommages mécaniques ou une prédisposition immunogénétique d'une personne. Les lésions articulaires dues à l'arthrite ne sont pas clairement délimitées en fonction de l'âge et ne dépendent pas du sexe de la personne. Cependant, l'articulation de la cheville fait plus souvent mal aux personnes de plus en plus âgées.

Il existe une certaine classification de la maladie, qui est déterminée par des signes cliniques et morphologiques:

Le danger de la pathologie clinique dans la forme précoce de la maladie réside dans l'évolution asymptomatique de la maladie, à laquelle une personne ne prête pas attention. La base symptomatique du trouble inflammatoire est une douleur à la cheville lors de la marche.

Le tableau clinique de l'arthrite de la cheville chez l'adulte ou l'enfant est le suivant:

  • inconfort lors du déménagement,
  • la zone touchée réagit par une augmentation de la température,
  • la région enflammée du système de support réagit avec un rougissement de la peau et un gonflement,
  • L'articulation de la cheville fait mal lors de la flexion / extension des jambes dans le genou.

Même les problèmes articulaires «négligés» peuvent être guéris à la maison! N'oubliez pas de l'étaler une fois par jour.

Une complication supplémentaire est une limitation partielle ou totale de la mobilité du système musculo-squelettique. Par conséquent, lorsque les enfants ont mal aux articulations de la cheville, les parents doivent y accorder une attention particulière et se soumettre à un diagnostic de laboratoire et à un instrument de qualité.

Parmi les actions thérapeutiques et préventives possibles pour éliminer la douleur figurent la pharmacothérapie, diverses méthodes de traitement physiothérapeutique et la médecine alternative à domicile. En cas d'échec du traitement, le médecin traitant recommande une méthode plus radicale: la correction chirurgicale.

Traitement alternatif

Les régimes amaigrissants sont une composante invariable du traitement général de l'arthrite de la cheville en médecine à domicile. Le but d'une nutrition adéquate est de normaliser la réponse immunitaire et d'affaiblir la réponse inflammatoire.

Le régime n ° 6, 10, 15 aidera à organiser une nutrition appropriée selon la méthode de M. I. Pevzner, fondateur de la diététique et de la gastroentérologie clinique dans l'ex-URSS. Le principe de la nutrition équilibrée est la consommation fractionnée d'aliments, dans laquelle l'équilibre des composants nutritifs doit être maintenu:

  • protéines - au moins 85-90 g par jour,
  • glucides - au moins 70-80 g par jour,
  • graisse - au moins 300-350 g par jour.

En observant les proportions alimentaires, vous pouvez non seulement vous débarrasser de votre excès de poids, mais aussi saturer votre corps d'aliments avec une valeur énergétique ne dépassant pas 1500-2000 kcal par jour.

La condition préalable à une nutrition adéquate est la restriction des aliments salés, fumés et marinés.

Le massage thérapeutique de l'articulation de la cheville aidera à maintenir la mobilité de l'articulation. Cependant, pour la mise en œuvre d'une telle action manipulatrice, l'expérience et la connaissance sont nécessaires pour ne pas aggraver l'état douloureux des éléments articulaires.

Les recettes éprouvées de la médecine traditionnelle aideront à réduire les symptômes de la douleur:

  1. Mélanger deux cuillères à café de térébenthine au jaune d'oeuf et une cuillère de vinaigre de cidre. Après avoir bien mélangé la pommade, elle est appliquée sur la plaie du membre inférieur. Après 3-4 séances, il y a une amélioration notable de l'état de la cheville. La douleur des éléments articulaires est réduite, le tonus musculaire est restauré, les boiteries forcées et les autres signes symptomatiques de la maladie disparaissent.
  2. La recette suivante pour lutter contre l'arthrite de la cheville nous est parvenue de la Rome antique. Guérisseurs locaux nils ont frotté la zone touchée avec du sable de la mer, puis ont appliqué de l'huile de sapin sur la cheville. Pour renforcer l’effet cicatrisant, il est recommandé de fixer la zone traitée des membres inférieurs avec du cellophane et un pansement pour tissus.
  3. Pour réduire l'enflure, soulager l'enflure et éliminer la douleur, une vieille recette vous aidera - la soi-disant Pommade Ural. Pour préparer un médicament, vous avez besoin de 200 g de sel, de 100 g de moutarde sèche et d'une barre de paraffine en fusion. Tous les ingrédients sont mélangés. Enveloppez la composition dans un tissu huilé, envoyez-la un jour dans un endroit sec et sombre. La pommade obtenue est frottée avant le coucher sur une plaie jusqu'à ce que la peau soit sèche. Après plusieurs traitements à domicile, la tumeur à la cheville disparaît et la douleur atroce cesse de gêner la personne.
  4. Secret Baume de Sibérie hérité des vieux croyants du Sayan occidental (Khakassia). Une pincée de racine coupée et hachée de renoncule de l'Altaï est mélangée à la même quantité de racine de gentiane et de mousse de renne sèche. La masse de guérison entière est assaisonnée selon la recette originale avec deux cuillères à soupe d'huile de lampe (épinette). Le mélange est maintenu dans un récipient en verre hermétiquement fermé pendant une journée. Le membre inférieur touché est frotté avec un agent sibérien à sec pendant 3 à 5 minutes. La cheville est enveloppée dans de la laine chaude. Le traitement est illimité.
  5. Mort d'abeille- Il s’agit non seulement de minéraux et de vitamines, mais aussi d’un excellent guérisseur pour diverses maladies des articulations. Un médicament efficace peut être acheté auprès du réseau de pharmacies ou vous pouvez le préparer vous-même. Teinture de guérison est préparée par leurs insectes séchés. Un verre de liquide contenant de l'alcool est pris sur une cuillère à soupe d'abeille subpestilence. Le médicament est vieilli 21 jours dans un endroit sec et sombre dans un bocal en verre hermétiquement fermé avec des secousses périodiques tous les 5 à 7 jours. La teinture est prise à jeun, 2 cuillères à café une fois par jour. Un médicament de la sous-peste d'abeille peut être utilisé comme traitement externe. Avant d'aller au lit, une compression de la cheville est effectuée. La durée du traitement n'est pas limitée dans le temps. Cependant, après 5 à 7 séances, une amélioration notable est observée - la douleur et l’enflure dans l’articulation malade disparaissent.

Un tel traitement ne soulage pas complètement les problèmes de cheville s'il n'est pas soutenu par des procédures médicales ou physiothérapeutiques. La prophylaxie thérapeutique et la prévention possible des rechutes seront le traitement en spa de l’arthrite articulaire de la cheville dans les bains de boue et les bains balnéologiques.

Dommages mécaniques

La fracture est un type assez commun de blessure à la cheville, qui représente environ 15% du nombre total de blessures mécaniques des segments ostéoarticulaires du système musculo-squelettique. La force traumatique a un effet indirect, c’est-à-dire qu’avec la fixation rigide de l’arrière du pied, sa partie antérieure continue de bouger. Une blessure à la cheville (fracture) est possible en cas de chute en hauteur, à la suite d'un atterrissage infructueux lors d'exercices physiques, de ski et de patinage. En cas de blessure, les mouvements ultérieurs ou les mouvements de la personne deviennent très limités, car l'articulation de la cheville fait mal. Que faire

Aucune action physique ne doit être effectuée sur le membre inférieur touché. Une personne a besoin de l'aide d'un professionnel de la santé et d'une paix absolue, car la nature du dommage ne peut être déterminée que par un examen radiographique. Vous devez immédiatement livrer le patient au centre médical le plus proche ou appeler une ambulance.

Très souvent, les articulations sont douloureuses après une contusion de la cheville due au sport ou à un foyer, à la suite d'un coup direct ou d'une chute négligente sur une surface dure. Symptômes typiques de lésions à la cheville:

  • apparaissant immédiatement ou s'intensifiant progressivement avec le mouvement de la douleur dans l'articulation de la cheville,
  • les dommages aux tissus périarticulaires s'étendent à la voûte plantaire et lui causent un gonflement,
  • en peu de temps, un hématome se forme dans la zone touchée,
  • la mobilité est limitée chez une personne, des difficultés surviennent lors de la marche,
  • parfois, il y a un léger engourdissement des orteils ou une sensation de fluage rampant à la surface de la peau du pied.

Cependant, ces manifestations n'ont pas une spécificité stricte, car des signes similaires peuvent être déterminés avec la rupture du tissu musculaire, de l'entorse et / ou des tendons. Au repos, une ecchymose ou des dommages à l'appareil ligamentaire d'une personne ne dérangent pas, mais l'articulation de la cheville fait mal en marchant.

Le traitement des dommages commence par les premiers secours:

  1. L'articulation du patient doit être munie d'un repos complet.
  2. Le froid est appliqué à la zone touchée.
  3. Le membre inférieur doit être soulevé légèrement plus haut que le sol.
  4. Mettez un bandage élastique et appelez une ambulance.

Après avoir posé un diagnostic complet dans un établissement médical, le patient sera déterminé par un schéma thérapeutique.

Parmi les autres actions thérapeutiques et préventives, on peut citer la thérapie balnéologique, le traitement à la paraffine et l’électrophorèse et l’exposition des articulations à l’inductothermie à ultra haute fréquence (UHF).

Que faire lorsque l'articulation de la cheville fait mal, et dont les symptômes sont déterminés par une déchirure de l'appareil ligamentaire? Dès que le ligament est endommagé, il faut appliquer de la glace sur la zone touchée. À l'avenir, fixez le membre blessé avec un pansement dur pendant plusieurs jours. Cette action vous permet de maintenir l'élasticité des segments articulaires et musculaires, de réduire l'enflure du pied. Après avoir retiré le pansement, une restauration régénérative est prescrite - en réchauffant les articulations avec de la kinésithérapie et des remèdes populaires.

La prévention

Le respect des règles élémentaires d'un foyer sera le meilleur ajout thérapeutique et prophylactique à la cicatrisation des articulations des membres inférieurs:

  1. Vous devez faire preuve de prudence lorsque vous effectuez certains exercices physiques ou d'autres activités actives.
  2. Dès que la fatigue est ressentie, la douleur apparaît dans la région de la cheville, il est nécessaire d'arrêter le fonctionnement des membres inférieurs.
  3. Renforcer l'appareil ostéoarticulaire et musculo-ligamentaire est impossible sans certains efforts physiques, tout devrait donc être modéré.
  4. Ne pas aggraver les articulations douloureuses en portant des chaussures inconfortables.
  5. Le contrôle du poids corporel est important. Tôt ou tard, les kilos superflus sont des articulations douloureuses.
  6. Diversifiez votre alimentation quotidienne avec des vitamines et des minéraux. Une attention particulière doit être portée aux nutriments contenant suffisamment de calcium, de vitamines A, B et D.
  7. Ne négligez pas la sagesse de la médecine traditionnelle, inspectez périodiquement un médecin spécialisé.

Prenez soin de vous et soyez toujours en bonne santé!

Как забыть о болях в суставах?

  • Боли в суставах ограничивают Ваши движения и полноценную жизнь…
  • Вас беспокоит дискомфорт, хруст и систематические боли…
  • Возможно, Вы перепробовали кучу лекарств, кремов и мазей…
  • Но судя по тому, что Вы читаете эти строки - не сильно они Вам помогли…

Mais l'orthopédiste Valentin Dikul affirme qu'il existe un remède vraiment efficace contre les douleurs articulaires! En savoir plus >>>

Douleur à la cheville

Une variété de blessures à la cheville est l’une des conséquences les plus fréquentes et les plus graves. En fait, toute bousculade du pied lors d’un saut, d’une frappe ou même d’un mouvement normal sur une surface inégale ou glissante, par exemple sur un trottoir glacé en hiver, peut entraîner une entorse ou une rupture des ligaments ou des tendons.

Ce type de blessure se caractérise par un gonflement et une douleur à la cheville. Lorsque les tendons se rompent, des ecchymoses peuvent survenir et le pied adopte une position inversée et non naturelle. Le médecin détermine l’étendue des dommages aux ligaments, y compris à l’aide d’un examen aux rayons X. Ce dernier permet au médecin d'évaluer non seulement le degré d'entorse ou de rupture des ligaments, mais également d'exclure la possibilité de luxation ou de fracture, dont les symptômes externes sont similaires.

Avec la luxation de l'articulation de la cheville, les surfaces articulaires du petit et du grand tibia et du talus sont déplacées. En règle générale, la luxation s'accompagne d'une rupture des ligaments. Les fractures des os entrant dans l'articulation de la cheville sont diverses, notamment les fractures des chevilles et du talus.


Douleur articulaire

L'arthrite de la cheville est une maladie inflammatoire qui affecte principalement les éléments du tissu conjonctif de la cheville. Son symptôme frappant est la raideur matinale de l'articulation touchée. Si la cheville est endommagée, des douleurs aux jambes apparaissent, augmentant avec les mouvements, en particulier dans la seconde moitié de la nuit et le matin. En outre, un gonflement se développe généralement dans la région de la cheville et de la cheville, la température dans cette zone peut être augmentée.

L'ostéoarthrose de la cheville est associée à des modifications dégénératives du cartilage articulaire et au développement progressif d'ostéophytes - excroissances osseuses. La principale cause de cette maladie est une surcharge mécanique de l'articulation, due par exemple à un poids excessif ou à une activité physique uniforme. Lorsque la charge dépasse les capacités fonctionnelles du cartilage, son usure et sa destruction sont graduelles, ce n'est pas pour rien que l'ostéoarthrose se développe le plus souvent chez l'homme après 50 ans. La douleur dans l'articulation touchée se manifeste généralement par des mouvements, pouvant s'accompagner d'un resserrement, d'une raideur et d'un gonflement.


Comment soulager la douleur dans les blessures et les maladies de l'articulation de la cheville

La douleur est l'un des symptômes les plus désagréables pour un patient qui accompagne une blessure ou une maladie inflammatoire de la cheville. Pour réduire la douleur, des anti-inflammatoires non stéroïdiens externes peuvent être utilisés. L’une d’elles est la crème Aertal ®, qui a une efficacité cliniquement établie et une bonne tolérance.

La substance active de la crème Aertal ® est l'acéclofénac, qui soulage l'inflammation, quelle qu'en soit la cause, et a également un effet analgésique local. La crème Aertal ® combat efficacement les symptômes de l'inflammation - réduit le développement de l'œdème et de l'érythème. Pour soulager la douleur et soulager l'inflammation en cas d'ecchymose, d'entorse ou de rupture des ligaments, des tendons, des muscles, la crème Aertal ® est appliquée trois fois par jour sur la zone lésée.

1 Kornilov N.V., Gryaznukhin E.G. Traumatologie et orthopédie. Un guide pour les médecins en 4 volumes. Volume 3. Saint-Pétersbourg: Hippocrate, 2004. P.470.

2 Kornilov N.V., Gryaznukhin E.G. Traumatologie et orthopédie. Un guide pour les médecins en 4 volumes. Volume 3. Saint-Pétersbourg: Hippocrate, 2004. pp. 470–483.

3 Maladies articulaires: Un guide pour les médecins / Ed. V.I. Mazurova. - SPb. : SpetsLit, 2008. Ss. 111–131.

4 Maladies articulaires: Un guide pour les médecins / Ed. V.I. Mazurova. - SPb. : SpetsLit, 2008. Ss. 247–253.

5 Mode d'emploi AERTAL® (AIRTAL®).

Blessures: luxation et fracture du calcanéum

Les fissures osseuses multiples dans les fractures de fatigue ne peuvent être déterminées que par une radiographie; il est donc nécessaire de consulter un médecin.

Le talon et le talus sont maintenus en place par un groupe de ligaments. En raison de facteurs défavorables, l’appareil ligamenteux s’étire, les fibres s’affaiblissent et se cassent, cessent de remplir leur fonction et la luxation se produit. Avec une fracture au talon, une fissure se forme. La maladie est accompagnée d'un œdème, d'une douleur douloureuse qui s'intensifie en marchant et de l'apparition d'un hématome étendu. Avec les fractures de fragmentation, il est impossible de se déplacer. Une douleur à la cheville chez les enfants et les adultes peut apparaître en raison des sauts et des atterrissages infructueux des pieds. Vous pouvez également être blessé dans les cas suivants:

  • tomber d'une hauteur
  • violation du pied dans la porte laisse,
  • un coup direct sur le pied avec un objet lourd,
  • carence en micronutriments, provoquant des os et des ligaments faibles,
  • charge régulière sur les jambes, provoquant une fracture de stress du talon.

Entorse

Les dommages surviennent lorsqu’ils sont exposés à une force supérieure à celle du tissu conjonctif et des muscles. Au moment de la blessure, une douleur aiguë et aiguë se produit. Au niveau des dommages, on observe un gonflement et une limitation de la mobilité, l'os est fortement enflé et douloureux, les ligaments des articulations gauche et droite font mal. Une douleur brûlante à la cheville chez les enfants et les adultes souffrant d'étirement se manifeste pour les raisons suivantes:

  • porter des chaussures à talons hauts serrées et inconfortables,
  • tour du pied de l'intérieur ou de l'avant,
  • Sports extrêmes
  • mouvements saccadés pour un membre.

Destruction du cartilage (arthrose)

Le cartilage sain procure un amorti dans les articulations des genoux et des chevilles. Avec l'arthrose, le cartilage devient plus mince, perd de l'élasticité, les têtes articulaires deviennent rugueuses en raison du frottement constant. Il y a une douleur intense dans les articulations, un craquement ou un craquement se fait entendre lors du mouvement du pied, l'articulation mobile est déformée. Le traitement de l'arthrose prend beaucoup de temps et sa récupération peut prendre un an. Le problème se pose en raison des facteurs défavorables suivants:

IMPORTANT À SAVOIR! Même les articulations «négligées» peuvent être guéries à la maison, sans intervention chirurgicale ni hôpital. Il suffit de lire ce que dit Valentin Dikul lisez la recommandation.

  • traumatisme, surtout non traité,
  • levage de poids régulier
  • sports, où la charge sur les jambes domine,
  • mauvaises chaussures
  • en surpoids.

Inflammation articulaire (arthrite)

La maladie se manifeste de manière indépendante ou apparaît dans le contexte d’autres pathologies. Se produit plus souvent dans le genou. L'arthrite sous forme aiguë a des signes prononcés: la température augmente - locale et générale, les articulations touchées gonflent, rougissent, font mal pendant le mouvement et le repos. Dans l'arthrite chronique, les symptômes sont lissés. La douleur apparaît la nuit, la raideur des articulations le matin, la déformation du membre est visualisée, les muscles s'atrophient. Souvent, la maladie affecte les chevilles des deux jambes. L'arthrite et la douleur à la cheville surviennent pour les raisons suivantes:

  • des blessures
  • maladies infectieuses
  • troubles auto-immuns et systémiques,
  • perturbations hormonales
  • vaccination incorrecte
  • déclin métabolique.

Entorse

Les entorses et les déchirures des ligaments entraînent souvent des lésions des ligaments antérieurs et des ligaments fibulaires. Se produire avec un vif resserrement des pieds. Le patient se plaint de douleurs aiguës et intenses, qui diminuent progressivement et s'émoussent. Des restrictions de mobilité légères ou modérées peuvent être observées. Les entorses sont souvent accompagnées d'une hémarthrose, accompagnée d'une douleur éclatante. Le plus souvent, les gens baissent les pieds lors de conditions de glace et de forte diminution de la température de l'air.

Dans la plupart des cas, on observe des fractures isolées de la cheville, associées à des subluxations. Ils s'accompagnent de douleurs aiguës et graves, aggravées par la palpation et les tentatives d'activité physique. Les impulsions de douleur peuvent irradier d'autres parties du membre (par exemple le bas de la jambe) et s'affaiblir légèrement avec le temps. La palpation entraîne un resserrement et une mobilité pathologique du membre. La formation de meurtrissures étendues dans le pied et la cheville touchée. Le patient ne peut pas se reposer sur sa jambe, tout mouvement est impossible.

Avec la luxation et la subluxation, les articulations s'épaississent et se déforment de manière significative, formant ainsi des hématomes étendus. Les dislocations et les subluxations touchent le plus souvent les personnes en surpoids et en faiblesse musculaire. En raison de la faiblesse des ligaments, le patient replie le membre en cours d'activité motrice. Un régime d'épargne et une diminution de l'activité motrice entraînent une diminution de l'œdème pendant 7 à 14 jours. La restauration complète de l'articulation peut prendre plusieurs mois.

Il existe de tels types d'arthrite qui peuvent provoquer des douleurs aux articulations de la cheville:

  • Les formes virales de la maladie sont causées par l'exposition à des agents pathogènes infectieux: rougeole, varicelle, hépatite. Manifesté par une éruption cutanée, une décoloration de la peau. Avec cette forme d'arthrite, les articulations des membres supérieurs et inférieurs sont également touchées. Le patient se plaint d'une douleur modérée et douloureuse dans laquelle l'activité motrice persiste. La maladie est sujette à l'auto-élimination à mesure que la manifestation de l'infection virale s'atténue.
  • La forme gonococcique de la maladie est observée chez les patients atteints de gonorrhée. Les jeunes femmes sont à risque. La maladie affecte les chevilles et les articulations du genou. Elle s'accompagne de douleurs migratoires, douloureuses, enflées, sujettes à l'auto-élimination. Le manque d'assistance opportune entraîne la prolifération d'agents pathogènes pathogènes. La douleur éclate, l'articulation touchée gonfle, la peau devient rouge.
  • L'arthrite tuberculeuse est le plus souvent touchée par les patients des groupes plus âgés. L'agent causal du processus pathologique est la tuberculose pulmonaire. Au début, la douleur est faible et ne survient que lors d’une activité motrice aiguë. La localisation exacte des impulsions de douleur est absente. La progression de la maladie entraîne une augmentation de la douleur. Les articulations gonflent, la température locale augmente, les peaux de la peau conservent leur couleur naturelle. La mobilité est limitée et, avec le temps, les articulations peuvent se déformer. Des manifestations générales sont également observées sous la forme d'une forte diminution du poids corporel, d'une augmentation de la transpiration et d'une augmentation de la température corporelle.

Les plus dangereuses sont l'arthrite purulente, qui survient lors de fractures ouvertes. Accompagné d'une douleur intense, diffuse, éclatante et lancinante. Les articulations gonflent, la peau devient rouge, une augmentation locale de la température corporelle est observée. L'activité de mouvement provoque une augmentation des impulsions de douleur.

Une exposition régulière à la luxation et à la subluxation de l'articulation de la cheville peut provoquer le développement d'une arthrose. L'arthrose déformante est une pathologie grave du système musculo-squelettique, qui réduit l'activité locomotrice, la capacité de travail et affecte de manière significative la qualité de la vie. Cette condition peut être due à des lésions traumatiques des chevilles externes et internes, du tibia et du talus.

En conséquence, la surface externe du tissu osseux perd sa douceur. Le glissement naturel de la surface articulaire est perturbé, ce qui ne fait qu'aggraver le tableau clinique. Les articulations gonflent, il y a des plaintes de mobilité et de démarche altérées, et la mobilité est limitée.

Arthrite goutteuse

En raison d'une altération de la fonction rénale, l'urate de sodium n'est pas excrété par l'organisme - l'acide urique qui, avec le sang, pénètre dans les articulations et s'y accumule. L'attaque survient souvent la nuit et s'accompagne d'œdèmes, de rougeurs et d'hyperthermie de la peau de la cheville. Dans les cas avancés, des nœuds d'urate se forment sous la peau. La douleur est sévère et soudaine. Les facteurs suivants provoquent la condition:

  • l'obésité
  • aliments riches en purines
  • mauvaises habitudes
  • insuffisance rénale.

Inflammation de la goutte

La goutte est un trouble métabolique qui provoque le développement d'un processus inflammatoire intense au niveau des articulations touchées. Il se développe avec une accumulation excessive d'acide urique dans les articulations. Elle se manifeste par une douleur intense à la cheville, une rougeur de la peau, une limitation de la mobilité. Elle nécessite un régime alimentaire strict, à l'exception des purines et de l'acide oxalique, ainsi que de médicaments contenant de la colchicine.

Tendinite du tendon d'Achille (achillite)

La maladie est caractérisée par la présence d'un processus inflammatoire dans les tendons calcanéens. La cheville fait mal après le football ou tout autre effort physique, ainsi que lorsque vous appuyez sur le talon par derrière et sur le côté. Au cours de l'évolution chronique de la maladie, le tendon s'épaissit, perd de l'élasticité, le muscle du mollet est tendu, la flexion et la mobilité de la cheville sont difficiles, une sensation de brûlure est ressentie, la température locale est élevée, un gonflement apparaît. La condition est provoquée par les circonstances suivantes:

  • exercice régulier
  • pieds plats
  • chaussures inconfortables
  • l'apparition de croissances (déformation de Haglund),
  • maladies infectieuses.

Tendinite du tendon d'Achille

Les dommages au tendon d'Achille sont le plus souvent touchés par les gymnastes professionnels, les ballerines. Un effet traumatique est observé lors d'une chute ou d'un saut d'une grande hauteur. Les sensations de douleur affectent la cheville postérieure, sont aiguës et augmentent d'intensité. Un développement rapide de l'œdème est observé, avec une rupture du tendon, une fissure caractéristique est entendue. La force des muscles du mollet est considérablement réduite, le patient ne peut pas plier le pied.

Tumeurs

Les tumeurs malignes ou bénignes - ostéome, fibrome, lipome, sarcome, kyste, peuvent provoquer des douleurs à la jambe. Les maux se manifestent par une douleur au milieu de la nuit dans les muscles ou le talon, une sensation d'engourdissement, si les formations compressent les nerfs, et une mobilité limitée. Si le sphénoïde est affecté, le haut du pied fait mal. Les causes des tumeurs sont les suivantes:

  • long séjour dans des zones écologiquement polluées,
  • contact régulier avec des substances toxiques
  • maladies infectieuses
  • infestations helminthiques,
  • blessure
  • prolifération de tissu adipeux ou fibreux.

Maladies infectieuses

Si le corps présente un processus inflammatoire, des microorganismes pathogènes pénètrent dans les articulations avec le flux sanguin et se développent. En particulier, les bactéries et les virus sont activés avec une immunité affaiblie pendant la période d'infection par la grippe, les infections virales respiratoires aiguës, l'amygdalite, les maladies sexuellement transmissibles. En cas de lésion infectieuse, les os et les articulations des genoux et des douleurs à la cheville, des douleurs apparaissent et la motricité est altérée. Ces microorganismes provoquent des pathologies:

  • streptocoques et staphylocoques,
  • spirochete
  • triponema
  • chlamydia
  • gonocoques
  • La baguette de Koch
  • divers helminthes de petite taille.

Douleur à la cheville pendant la grossesse

Pendant la période où elle porte un enfant, une femme augmente la charge sur les articulations des chevilles et des pieds. Souvent pendant la grossesse, on observe l'apparition d'un œdème en raison d'une altération de la fonction rénale. Les futures mères s'inquiètent de la douleur de fatigue qui peut se propager jusqu'aux genoux. Si la femme n'a pas été endommagée à la cheville ou à l'ODO, des douleurs surviennent en raison des facteurs suivants:

  • une charge importante sur la colonne vertébrale ou les membres inférieurs, en particulier au 3ème trimestre,
  • mode de vie sédentaire
  • circulation sanguine dans les jambes altérée en raison de l'habitude de dormir sur le dos,
  • troubles systémiques.

Douleur en marchant

Les principaux facteurs qui causent de la douleur en marchant sans raison apparente sont les blessures dans une condition subaiguë ou chronique, à savoir:

  • subluxation des chevilles,
  • déchirure des ligaments,
  • une fissure dans l'os
  • talon éperon,
  • pieds plats non diagnostiqués.

Diagnostics

Étant donné que la douleur à la cheville a une étiologie différente, plusieurs spécialistes doivent être examinés. Si les chevilles droites et / ou gauches sont malades, vous devriez consulter un traumatologue, un orthopédiste, un arthrologue, un rhumatologue, un endocrinologue si des pathologies hormonales sont présentes. Quel médecin devrait être contacté par le thérapeute. S'il y a des problèmes avec le joint, il est recommandé de suivre les procédures suivantes:

  • test sanguin général et biochimique,
  • analyse d'urine
  • Échographie
  • imagerie par résonance magnétique ou numérique,
  • radiographie
  • arthroscopie
  • scintigraphie.

Traitement médicamenteux

Selon l'étiologie, différents médicaments prescrits par le médecin sont recommandés. L'automédication est interdite. En cas de lésions traumatiques et de douleurs liées à l'arthrite ou à l'arthrose, des pommades anti-inflammatoires et analgésiques doivent être utilisées, telles que:

Chondroprotector traite et restaure le tissu cartilagineux. Médicaments recommandés "Arthra", "Don", "Chondroxide". Les préparations de calcium et de vitamine D peuvent renforcer les os et les articulations: Calcium D3 Nycomed, Aquadetrim, Calcemin, Gluconate de calcium. Il est recommandé de traiter les maladies infectieuses avec des antibiotiques ou des médicaments antiviraux, qui sont prescrits individuellement.

Physiothérapie et exercices de guérison

Le traitement de l'articulation de la cheville comprend les méthodes physiothérapeutiques suivantes:

  • inductothermie
  • exposition aux ultrasons:
  • magnétothérapie
  • réchauffement des applications à l'ozokérite et à la paraffine,
  • phonophorèse,
  • électrophorèse
  • rayonnement infrarouge.

Если заболело колено, тяжело ходить, больно наступать на ногу, ноет голеностоп, рекомендуется делать следующие восстановительные упражнения, чтобы снять боль и облегчить состояние:

  • круговые вращения стопой,
  • поворот ноги вверх-вниз и в сторону,
  • разведение и сведение пальцев,
  • перекат с носка на пятку и, наоборот,
  • массаж голеностопа шариковым тренажером.

Recommandations générales

Pendant le traitement et la réadaptation devrait suivre un régime. Surtout avec précaution, vous devez traiter le régime avec la goutte, en retirer la bière, les abats, les légumineuses et le chocolat. Les aliments riches en calcium et en vitamines C et D sont utiles pour les os et les articulations: agrumes, produits laitiers et fruits de mer. La douleur à la cheville passe si vous utilisez des chaussures orthopédiques et des semelles spéciales.

Pensez-vous toujours qu'il est impossible de guérir les articulations?

À en juger par le fait que vous lisiez ces lignes, une victoire dans la lutte contre l'inflammation du tissu cartilagineux n'est pas encore de votre côté.

Et avez-vous déjà pensé aux soins hospitaliers? Cela est compréhensible, car les douleurs articulaires sont un symptôme très dangereux qui, avec un traitement inopportun, peut limiter la mobilité. Croissance suspecte, raideur après une nuit de repos, la peau autour de la zone à problèmes est tendue et enflée à un point douloureux. Tous ces symptômes vous sont familiers.

Mais est-il possible de traiter la cause plutôt que l'effet? Nous vous recommandons de lire un article sur les méthodes modernes de traitement des articulations. Lire l'article >>

Œdème périphérique

Les œdèmes périphériques des chevilles gauche et droite apparaissent dans le contexte de troubles circulatoires dans les vaisseaux périphériques. Cela peut provoquer des troubles de la douleur, de l'enflure et de la sensibilité. Les veines grossissent et grossissent. Une violation similaire se produit pendant la grossesse, avec des varices, en surpoids.

Obstruction vasculaire

Une obstruction vasculaire est observée contre la formation de caillots sanguins dans l'un des membres. Il s’agit d’une condition dangereuse qui peut menacer la vie du patient et nécessite une intervention chirurgicale immédiate. Avec une obstruction vasculaire, une douleur intense aux chevilles se produit, la circulation sanguine est perturbée. Un gonflement se développe, la couleur de la peau change.

Blessure de premiers soins

En cas de lésion traumatique, il est recommandé d’appliquer les premiers secours à froid: de la glace ou une bouteille enveloppée dans une serviette ou un autre chiffon. Le patient est immobilisé jusqu'à l'arrivée de l'ambulance. En cas de fracture, vous ne devez en aucun cas tenter de corriger vous-même les fragments. Avec une bonne tolérance, vous pouvez proposer au patient un médicament à effet analgésique: diclofénac, kétorolac, kétanov. Il est nécessaire d'indiquer au médecin traitant quels médicaments et à quelle dose ont été utilisés.

Quel médecin contacter

Au premier symptôme de douleur ou de gêne aux articulations de la cheville, il est recommandé de contacter immédiatement les médecins de ces spécialités: traumatologue, orthopédiste, chirurgien, rhumatologue. En fonction de l’âge du patient et des plaintes associées, un gynécologue, un rééducateur, un endocrinologue peut être nécessaire. Le spécialiste identifiera la cause exacte de la violation et sélectionnera le schéma de traitement approprié. Il est important de se rappeler les dangers de l'automédication, qui peuvent ne pas fournir le résultat thérapeutique approprié, aggraver le tableau clinique et provoquer des complications.

Pin
Send
Share
Send
Send